Non, tu n’es pas un PETIT pilote !

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a quelques jours, j’ai discuté avec deux autres pilotes, en face à face. Un pilote avion et un d’ULM. Jusque là, rien d’étonnant, me diras-tu. Oui, tu as raison. ^-^

Sauf que…

Sauf que j’ai été surprise de voir un pilote d’ULM qui vole depuis deux ans maintenant dire qu’il était un petit pilote.

J’avoue, j’ai tiqué…

J’ai tiqué et j’ai repensé à mes propres discussions à mes débuts il y a trèèèèèèèèèès longtemps, au début des années 2000. (Certes, cela ne me rajeunit pas, je te le concède.)

Et, oui, moi aussi, j’ai ressenti aussi de me sentir toute petite.

Des fois, encore, même si c’est rare, je trouve que mon pilotage est ridicule par rapport à des personnes qui sont pour moi des Pontes, des Patriarches, des personnes ultra méga compétentes.

Tu veux un exemple ?

Alors, je ne t’en donnerai qu’un.

J’ai appris deux ou trois ans après qu’un de mes instructeurs planeur avait été instructeur sur Mirage et qu’il faisait encore de la voltige en Fuga Magister à un âge très honorable.

Yves est très discret, un puit de sciences, quand tu lui poses des questions ou quand tu lui offres un verre à l’aéro-club.

Il illustre vraiment un dicton très pragmatique de ma grand-mère : « La culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale. »

Yves est vraiment un Pilote, avec un grand P, pourtant, il met tout de suite à l’aise.

Tu aimerais savoir ce qu’il m’a dit ?

Je vais t’en parler après, je veux d’abord revenir à ma première histoire puis à toi.

Dans ma tête, je me suis dit que le pilote d’ULM avec lequel je parlais n’avait peut-être pas rencontré de personnes comme Yves.

Et, je rencontre d’ailleurs assez souvent ce phénomène dans mes coachings.

Alors, je voulais m’assurer que toi aussi, cher lecteur, quelqu’un t’ai dit un jour « Non, tu n’es pas un PETIT pilote ! ».

Alors, je te pose directement la question :

T’es-tu déjà senti tout petit devant un pilote de ligne ? Ou devant un pilote qui avait 1000 heures de vol alors que tu en avais que 50 ?

Volant « seulement » en aéroclub, sur d’autres machines que de « gros » aéronefs, t’es-tu déjà trouvé ridicule face à un pilote professionnel ou à un pilote de chasse ?

Tu t’es déjà demandé comment ils faisaient pour être à un tel niveau ?

Un peu comme avoir honte de voler pour mon plaisir, sur mon temps de loisirs.

Et, tu sais quoi ?

Tu n’as pas à rougir !

Au contraire, sois fier de toi. Tu es Pilote !

Pourquoi ?

Je t’explique cela dans ce billet, dans cette « Ode au Pilote » !

Ton regard sur l’autre pilote

Cela m’arrive régulièrement quand je parle à Untel, je me sens tout petit. Moi, Untel, c’est mon idole. On dirait le Capitaine Légendaire sur son avion. Il incarne pour moi le pilote de ligne moderne.

Tu peux aussi personnaliser :

  • Il incarne le pilote de chasse dans sa splendeur
  • Il a l’âme des pionniers de l’aviation, etc.

Oui, beaucoup de pilotes impressionnent.

Oui, je suis d’accord avec toi, nombre de pilotes ont une Aura.

Oui, je te parle bien de quelque chose qui n’est pas du tout cartésien…

J’aborde le ressenti. Toi et moi, nous sommes avant tout des humains…

Oui, face a ces pilotes, tu peux te poser des questions sur toi-même et c’est très légitime.

Et, si tu regardais derrière toi?

Et, si tu regardais le chemin que tu as parcouru toi aussi ?

Oui, toi aussi tu es passé du statut de M Tout Le Monde au statut de pilote.

Pour tes proches ou un inconnu dans la rue, tu es Pilote !

Pilote, avec un grand P ! ^-^

Face aux communs des mortels, tu es déjà mis sur un pied d’estale.

Tu peux regarder ceux qui sont plus avancé que toi. Tu peux aussi regarder de l’autre côté : ceux qui restent sur le plancher des vaches…

Qui es-tu, toi, pilote ?

D’une simple définition tirée d’un dictionnaire…

« Un pilote est une personne à qui sont confiées la manœuvre et la conduite d’un aéronef » nous dit-on…

Tu « conduis » une machine volante, comme dit M Tout le Monde ?

Alors, tu es un pilote !

Un pilote est une personne qui vole.

Tu voles de tes propres ailes ?

Tu es un pilote !

Un pilote est celui qui a les commandes.

Tu prends plaisir à prendre ton envol ?

Tu es un pilote !

Un pilote est celui qui a décidé d’oser franchir la porte d’un aéroclub, de faire ce premier pas décisif.

Tu as fait l’effort d’apprendre le jargon aéronautique et tant d’autre chose ?

Tu es un pilote !

Que tu es 100 heures de vol ou 20 000 heures de vol, tu es responsable de ta machine, tu es commandant de bord.

Peu importe l’épaisseur de ton carnet de vol.

Même si tu n’as qu’une demie-heure, celle de ton vol d’initiation.

Tu es un pilote !

Nous avons tous commencé par une première fois : notre premier pas, notre baptême de l’air, notre premier vol, notre premier lâché. Donc, quelque soit ton niveau…

Tu es un pilote !

Pilote, tu n’es que ça ?

Certains pilotes de ligne ne sont que des ingénieurs, parce qu’ils ont perdu le Sens de l’Air.

Dans les aéroclubs, certains pilotes sont des dangers public. Ils n’ont pas conscience d’être cause de stress pour des autres pilotes, de casses potentielles pour les machines, voir de faire des blessés ou des morts, en plus d’eux-même.

Dans cet article, je parle seulement des pilotes : des personnes qui volent pour le plaisir.

Un pilote est une personne qui a beaucoup d’atouts dans ses manches.

Il a beaucoup de compétences.

Tu es pilote.

Tu as beaucoup de compétences.

Parce qu’un pilote ose.

Tu oses.

Parce qu’apprendre ne fait pas peur à un pilote.

Tu apprends.

Tu sais apprendre.

Tu as envie d’apprendre pour réaliser tes rêves et tes objectifs.

Même si en ce moment, c’est peut-être confus dans ta tête mais que tu sais que tu as envie de voler plus. (Je te conseille alors de lire l’article ci-dessous.)

Quel genre de pilote es-tu ?

Comment ça je pousse un peu le bouchon ?

Bon, tu as raison, je le reconnais.

Là, je te titille un petit peu…

Alors, je ne te le dirais qu’en quelques mots…

En ce moment, que tu sois :

– un pilote « fonceur/ couteau entre les dents » ou

– un pilote « cool/ contemplatif »

Dans tous les cas, tu es un pilote !

Un pilote est un être de chair et de sang qui vole sur une magnifique machine

Pour Marcel Dassault :

Un bel avion est un avion qui vole bien.

Et pour toi ?

Quelle est ta réponse a cette simple question, toi, mon ami Pilote ?

Okay, je vais te donner mon avis ! ^-^

Alors, je te le donne dans le mil’, la plus belle machine du monde, c’est…

La plus belle machine du monde est celle sur laquelle tu voles !

Celle sur laquelle tu aimes voler…

Celle, aussi, sur laquelle tu aimerais voler…

Que ce soit un warbird (un avion de chasse comme le Spitfire),

Que ce soit un avion ou un ULM,

Que ce soit un planeur,

Que ce soit un parapente,

Quelque soit ton aéronef !

Alors, toi, qui est pilote, dis-moi…

Toi, qui est Pilote,

Toi qui te reconnaît comme tel,

Même si tu es débutant ou que tu viens de faire ton vol d’initiation,

Même si tu es élève pilote,

Même si tu n’as pas volé depuis longtemps,

Même si tu manques de temps pour voler actuellement,

Aujourd’hui, dis-moi sur quel type de machines tu voles ou celles sur lesquelles tu aimerais voler.

Alors, toi, qui est pilote

Je veux t’inspirer encore plus en laissant ma plume à un membre de la communauté des « Ailespour Rêver », Philippe, dont les mots sont tellement justes…

– Nous avons le même traitement: Lors d’un complet sur un aéroport avec mon petit avion du club (on se sent tout bête sur une piste de 4000m de long lorsqu’on nous donne un « autorisé longue finale »…

Mais une fois au parking, le contrôleur m’annonce « restez à bord en attendant la navette » nous avons déliré mon fils et moi lorsqu’une navette est venue expressément nous chercher… suffisamment grande pour y mettre une dizaine de personnes … pilotes et PNC [Personnel Navigant Commercial = les hôtesses de l’air]… !! C’était énorme…

Idem dans l’aérogare, accès à la même salle de repos de personnel naviguant avec de gros fauteuils en cuir… Comme n’importe quel CDB [Commandant de bord] !!!

Du coup j’ai fait ce que n’importe quel commandant de B747 ou A380 aurait fait…

J’ai demandé un dossier météo… que l’on m’a imprimé illico et commenté… !!!

Royal au bar…

Bon c’est aussi payé dans la taxe d’attéro…

-Nous avons la même passion somme toute : lors des meetings on peut accéder le matin au expositions statiques des appareils et souvent approcher les pilotes qui vont les exposer en l’air l’après midi. Ils sont fanas comme nous.

En bref

Dans cet article, j’ai simplement écrit une ode au pilote que nous sommes tous,

que nous rêvions de voler,

que nous soyons élève pilote ou

que nous soyons commandant de bord

et quelque soit notre aéronef.

Je t’encourage franchement à bomber ton torse !

Sois fier de toi !

Tu es pilote et c’est génial !

Même si tu manques de temps pour voler.

Même si tu manques d’argent pour piloter en ce moment.

Même si tu dois surmonter la solitude parce que tu te sens seul autour de toi.

Même si tu veux encore t’améliorer dans ton sport aérien.

Bomber ton torse !

Sois fier de toi !

Tu es pilote.

Pour en revenir à Yves, mon instructeur planeur, de Mirage 2000 et mon pilote voltige sur Fuga Magister.

Pour me mettre à l’aise, il n’a dit qu’une seule phrase.

Je n’ai jamais eu le droit de le vouvoyer, il a fait un bond direct quand je lui ai parlé pour la première fois, en employant le « vous ».

« Nous sommes tous les deux pilotes (j’avais seulement ma licence et mon brevet en poche), alors, c’est le tutoiement et uniquement cela. »

Okay chef. Que voulais-tu que je dise d’autre de toutes façons ?

Indique-moi dans les commentaires
sur quel type de machines tu voles ou celles sur lesquelles tu aimerais voler.

Tu as aimé cet article, partage-le via LinkedIn, Facebook ou par email.


Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ailodie

Je m'appelle Ailodie. Pilote planeur depuis 2002, je suis aussi élève pilote ULM. Coach, auteure de livres sur ce qui vole et artiste peintre, je ne suis ni instructrice, ni compétitrice. J'ai découvert le plaisir de partager avec : d'autres pilotes, des pilotes faisant leurs premiers vols et leurs proches. Mère de deux enfants en bas âge, ce qui vole est ma passion au quotidien. C’est pour cela que j'ai fondé " Des ailes pour rêver " : mettre à ta disposition tous les conseils, techniques et astuces éprouvés pour concrétiser tes rêves d'évasion dans les airs, seul ou en compagnie de tes proches. Sans te prendre la tête, pas à pas et sereinement.

Cet article a 3 commentaires

  1. mouton michel

    le pilote est le maître qui dit « chiche, décollage! » qui en assume le risque lorsque les autres renoncent et se couchent.

  2. Michel

    Pour rejoindre ton propos, il y a … longtemps, j’avais eu la chance de passer un moment avec les pilotes dans un A300 en vol et je m’étais présenté comme étant un petit pilote de club. Réplique immédiate du Cdb :tssst,il n’y pas de petit pilote ! Un pilote est un pilote !

  3. Pierre

    En aviation on dit:
    J’ai 100 heures je crois que je sais voler…
    J’ai 1000 heures, je sais que je ne sais pas voler…

Laisser un commentaire