Pilote : 5 commandements pour voler avec plaisir

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je sais que toi comme moi, nous voulons voler plus, partager cette félicité, nous dépasser ou simplement prendre plaisir dans les airs.

Et papillonner, en regardant la Terre depuis les nuages.

Nous voulons des journées qui ont du sens.

Des activités aériennes qui nous enthousiasment.

Et qui aident nos proches à s’épanouir. A découvrir un autre univers ou une autre facette d’eux-mêmes… selon ce que tu fais et qui est important dans ta vie.

Depuis que tu as levé le nez en l’air et commencé à t’intéresser, tu as évolué. Tu poses des questions autour de toi.

Ton envie de t’évader et de t’envoler est forte et il y a des points-clefs pour aller plus haut, plus loin, pour voler plus!

1. Erreur n°1 : Peur de la technique

Rester bloquer à cause de la peur de la technique.

Que ce soit à cause de la technique de pilotage ou que celle de se dépasser soi-même.

Car apprendre, c’est sortir de sa zone de confort.

Tu t’en parles plus en détail ici :

2. Manquer de productivité

Arrête de t’autoriser ton téléphone à sonner, etc.

Éteins ton téléphone et mets toi dans un coin, au silence durant 1 à 2 heures par exemple.

Fonctionne par batch par exemple, en traitant le même type de tâche d’un coup.

Tu prends par exemple un chapitre de ton livre théorique et tu le lis et tu le fluotes en mettant des annotations sur le livre lui-même ou sur un carnet.

Crée toi des rituels, comme tous les matins ou tous les soirs avant de dormir 3-4 semaines avant ton théorique, de relire une partie de tes notes, du chapitre un tel…

Commence par les chapitres qui te gonflent le plus, et viens me poser des questions, pour que je puisse y répondre par exemple de façon fun en vidéo.

On prend le pari ?

J’en suis largement capable! 😉

Tu trouveras des ressources ici :

3. Manque de motivation ou simplement d’endurance

Vise, ai un objectif, à saucissonner en sous objectifs.

Le mieux ?

En point d’étape pas à pas.

Besoin t’aide ? Clique ici :

4. Tu as peur du regard des autres.

Tu sens une pression.

Tu as peur d’être illégitime aux fait d’être un débutant ou un élève pilote ?

Tous les pilotes ont un jour peur du regard des autres.

Je t’en parle beaucoup plus longuement ici :

5. Tu t’auto-sabote

Trop jeune…

Trop vieux…

Tu sais, ce que j’en pense, moi, des histoires d’âge ?

Ça peut être un de tes points forts !

Être une fille…

Je suis une fille donc je n’ai pas ma place dans un avion/ ULM/ planeur… Complète d’ailleurs par l’aéronef que tu préfères !

Idem, là encore, tu t’autosabote !

D’ailleurs, si tu es une femme ou une jeune fille, je t’ai mis des ressources sur le blog spécialement pour nous, les nanas. Si tu es un homme et que tu as envie de plus de féminines dans ton aéroclubs, tu es bien sûr la bienvenue aussi !

Tu les trouveras ici :

https://des-ailes-pour-rever.com/voler-rose/

Avoir des enfants en bas âge…

Ce n’est pas possible de voler avec des enfants en bas-âge, hein !?!

Et bien si !

Je te donne mon retour d’expérience là encore dans cet article :

Ben, oui, tu t’auto-sabote !

Il y a de nombreuses façons d’être un passionné ou un pilote, comme en lisant des BD d’avion, en faisant du simulateur de vol, en devenant pilote d’un jour en te faisant offrir un baptême de l’air ou un vol d’initiation en avion, ULM ou planeur.

Les possibilités sont nombreuses.

Donc, si tu t’auto-sabote, cet article te seras sûrement très utile pour aller (enfin) de l’avant :

En bref

En quelques mots, dans cet article, je t’ai dit que tu risques d’avoir cinq commandements qui te limitent dans ton pilotage.

Sors de ces schémas, de ces croyances.

Commence tout de suite !

Et toi ? Sur ces 5 commandements, quel est celui qui va être prioritaire pour toi dans les 6 prochains mois ?

As-tu un commandement personnel à rajouter à la liste ?

Si tu as aimé cet article, merci de le partager (Facebook, LinkedIn, email…)


Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ailodie

Je m'appelle Ailodie. Pilote planeur depuis 2002, je suis aussi élève pilote ULM. Coach, auteure de livres sur ce qui vole et artiste peintre, je ne suis ni instructrice, ni compétitrice. J'ai découvert le plaisir de partager avec : d'autres pilotes, des pilotes faisant leurs premiers vols et leurs proches. Mère de deux enfants en bas âge, ce qui vole est ma passion au quotidien. C’est pour cela que j'ai fondé " Des ailes pour rêver " : mettre à ta disposition tous les conseils, techniques et astuces éprouvés pour concrétiser tes rêves d'évasion dans les airs, seul ou en compagnie de tes proches. Sans te prendre la tête, pas à pas et sereinement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier