Pilote : pourquoi ton entourage te freine au lieu de te soutenir ?

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En fait, « ils » ne te veulent pas de mal, « ils » ne veulent que leur bien… à « eux« .

Surprenant?

Les personnes de ton entourage, celles avec qui te discutent régulièrement, ne veulent très souvent que ton bien et surtout… leur bien à elles !

Dans cette phrase, il y a deux notions. Je répète :  » Les personnes de ton entourage, celles avec qui te discutent régulièrement ne veulent très souvent que ton bien et surtout… leur bien à elles ! « 

1) Si aujourd’hui, tu es grosso modo bien, pourquoi voudrais-tu changer ?

C’est bête, cette dépense d’énergie là.

Inutile.

Comment ça, tu voudrais réaliser un rêve de gosse ?
– Tant pis, maintenant, tu es adulte, arrête tes enfantillages, continues ta vie comme tu l’as toujours fait !

Comment ça, tu voudrais encore plus de temps pour toi ? ou bien comment ça, tu voudrais toi aussi t’amuser, vivre des sensations hors du commun ?
– Tant pis, maintenant, tu es adulte, arrête tes enfantillages, continues ta vie comme tu l’as toujours fait !

Tu peux même à chaque continuer l’argumentaire de la personne en face de toi : Tu feras ça après …

. après ton bac/ tes études
. après que tu es un boulot stable/ fini ta carrière
. quand les enfants seront grands/ quand les travaux de la maison seront finies…
. quand tu seras à la retraite

Oui, oui, c’est ce que j’entends régulièrement à l’aérodrome et de la part de mes lecteurs.

Et, donc, pourquoi cette réponse?

2) Parce que les personnes qui t’entourent sont passées un peu (beaucoup?) à côté de leurs rêves et qu’elles ont peur de les réaliser. Alors, pourquoi, toi, tu réaliserais les tiens ?

Une pointe de jalousie.

De leur peur que tu te fasses mal.

De la peur de devoir se remettre elles-même en question…

Les personnes qui t’entourent ont leurs propres perceptions du monde. C’est le fruit de leurs expériences, de leurs croyances, de leurs réussites, de ce qu’elles perçoivent comme des échecs, etc.

C’est-à-dire, qu’elles veulent leur tranquillité et que leur monde ne bouge pas trop. Parce que si leur monde bouge, il faudrait qu’elles s’adaptent.

Horreur ! Devoir se mettre en question ! Devoir faire des efforts, sortir de leur train-train, de leur routine. Devoir regarder leurs propres rêves non réalisés.

Et, tout ça à cause de toi ?

Non, vraiment, mieux vaut que toi, tu ne réalises pas ton rêve.

La pire réaction de la part de ton entourage? Tes proches te disent : « Oui, vas-y. Fonce ! ». Mais.

Mais, ils te mettent des bâtons dans les roues quand tu commences à mettre le doigt de l’engrenage du sport aérien ou dans les rouages d’entraînement pour voler plus. Consciemment ou inconsciemment. Peut importe. Le résultat est bien là : tu es freiné.

Tu l’auras donc bien compris…

Ton âge n’a vraiment rien à voir dans le fait d’être en lui-même un frein à voler plus.

Il faut « juste » que tu t’assumes, que tu assumes ton désir de déployer tes ailes ou ton plaisir de voler plus, que ce soit en vrai (avion, ulm, planeur…) ou via un modèle réduit ou sur simulateur.

Affirme tes envies et tes désirs !

Assume qui tu es !

Réveille toi !

On a tordu le cou à cet à priori sur l’âge pour commencer à voler ou pour voler plus. Maintenant, je vais répondre à ta question : comment voler plus, en fonction de ton âge.

Je te donne quelques pistes, hein ! Parce que sinon, cet article serait un livre entier.


Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ailodie

Je m'appelle Ailodie. Pilote planeur depuis 2002, je suis aussi élève pilote ULM. Coach, auteure de livres sur ce qui vole et artiste peintre, je ne suis ni instructrice, ni compétitrice. J'ai découvert le plaisir de partager avec : d'autres pilotes, des pilotes faisant leurs premiers vols et leurs proches. Mère de deux enfants en bas âge, ce qui vole est ma passion au quotidien. C’est pour cela que j'ai fondé " Des ailes pour rêver " : mettre à ta disposition tous les conseils, techniques et astuces éprouvés pour concrétiser tes rêves d'évasion dans les airs, seul ou en compagnie de tes proches. Sans te prendre la tête, pas à pas et sereinement.

Laisser un commentaire