Pilote, 3 raisons d’aller au travaux divers et d’hiver pour voler plus (POUR TOI, pour ton aéroclub…) ?

Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison de vol en planeur/ ULM/ avion/ se termine…

Alors, place aux travaux divers dans la joie et la bonne humeur, en hiver !

Oups, qu’est-ce que j’ai dit qui te chagrine ?

Tu t’es déjà dit : « Les travaux d’hiver et divers, la barbe ! Ça ne sert à rien ! Ce n’est que de l’esclavagisme ! » ? Tu t’es déjà demandé pourquoi ne pas plutôt embauché un salarié, quitte à payer plus cher ta cotisation annuelle ?

Tu cours dans tous les sens et tu te dis que voler ce n’est que pendant les beaux jours. D’ailleurs, travailler sur un aéronef, cela ne sert à rien. Passer du temps au club quand il fait un temps où tu ne peux pas voler, c’est pareil…

Pourtant, je ne suis pas du tout d’accord avec toi !

Il y a tellement à voir, à entendre et à apprendre, pour toi-même que tu serais surpris.

Oui, oui, pas pour le club, pour ta personne même !

Bien sûr, ton aéroclub a besoin de toi, c’est une évidence. Mais, tu as beaucoup à apprendre dans ce cadre des travaux divers et d’hiver.

Oui, même si tu ne connais rien, tu es la bienvenue.

Pour la convivialité, pour astiquer, pour laver, aspirer ou dévisser des parties d’une machine qu’un pilote beaucoup plus techniques que toi pourra te montrer.

Alors, pourquoi irais-tu franchir la porte de l’atelier de ton aéroclub ?

Déjà, c’est quoi les travaux divers et d’hiver ?

Il s’agit en effet de la révision annuelle de chaque planeur/ ULM/ avion, notamment par son démontage, son nettoyage, sa pesée et son contrôle.

C’est aussi l’occasion notamment d’améliorer les accessoires des aéronefs, les connexions pour les GPS, reprendre les housses des fuselages…

Attention !!

Les travaux divers ne concernent pas que les machines !

Un aéroclub est un endroit où tu voles, certes, mais un lieu où tu vis aussi !

Alors, il y a forcément un club-house, avec une partie canapé/ fauteuil/ coin cosy, un bout de pelouse, un barbecue…

Tout cela demande de l’entretien !

Ton club accueille aussi tous les ans des nouveaux, des élèves pilotes et des baptême de l’air, comme toi il y a quelque temps…

Alors, il y a aussi un site Internet,

Alors ces trois bénéfices importants que pour toi (et pas pour ton club… ^-^)

Voyons les trois choses que tu retireras d’aller et venir dans l’atelier…

Apprendre à mieux piloter

Ben, je reste au sol !?!

Qu’est-ce que tu me racontes !!!

Non, encore une fois, je ne suis pas folle…

Tu ne travailles pas seul lors des travaux divers.

Tu peux donc poser toutes les questions qui te viennent par la tête pour avoir des éclaircissements sur ton pilotage, sur ce que tu ne comprends pas, etc.

Idem, tu entendras des pilotes expérimentés ou des instructeurs parler des erreurs communes des élèves pilotes, comme ce que je te raconte là :

ou bien tu entendras des anecdotes de baptêmes de l’air, comme ici,

ou des récits de vol des plus anciens, où tu as toujours à apprendre.

Quand tu apprends à voler, tu as toujours les briefings et débriefings au sol et ton livre théorique à potasser.

Je considère que les travaux divers ou traîner au club, poser des questions et écouter les autres, fait partie de notre formation continue.

Quelque soit ton niveau et le mien.

Nous avons toujours à apprendre des autres.

Mieux connaître ta machine

Pour les planeurs et les ULM…

Si tu sais la démonter et la remonter lors des travaux d’hiver, tu arriveras beaucoup plus facilement à la monter et à la démonter lors d’un :

  • atterrissage en campagne, quand tu voudras prendre ton envol,
  • stage dans un autre aérodrome que celui où tu voles habituellement.

Cela va te permettre de faire attention à certains points clefs, comme des outils qui risquent de se perdre dans ta machine…

Conséquences ?

Risque d’accident/ d’incident en vol.

Charles en parle très bien ici :

Tu peux apprendre ou mettre développer des compétences qui n’ont rien à voir avec l’aéronautique qui peuvent t’être utile à titre professionnel

Je me suis chargée de la communication interne et externe de mon club pendant quatre ans.

J’ai refondu le site Internet, créer la page Facebook, rédiger un cahier des charges pour un outil de communication en interne (et non pas le site Internet = site extranet en même temps).

Est-ce que cela m’a plus ?

Oui, clairement.

Est-ce que cela m’a servi par la suite ?

Oui, il semblerait que tu lises mon blog actuellement ! ^-^

Et, si les clubs rédigeaient des petites annonces, cela pourrait donner par exemple :

(J’ai trouvé ça sur Internet dans un tout au contexte que l’aéronautique et j’ai trouvé ça littéralement excellent !)

Chers membres,

La fin d’année est proche et le club a besoin de vous pour l’année prochaine! Si certains d’entre vous souhaitent s’investir un peu plus dans la vie de l’association, nous cherchons:

  • Un Délégué Communication : Gestion du site internet, organisation d’évènements, relations avec les partenaires etc.

  • Un Trésorier ou Assistant Trésorier car Michel apprécierait un peu d’aide, la partie compta étant chronophage.

Tu peux librement complété par la suite :

  • Des personnes au sol au club-house et sur le taxi-way si besoin : Il suffit d’accueillir les personnes faisant des vols d’initiation et de se rendre disponible pour quelques jours dans l’année selon vos disponibilités.
  • Des personnes motivées pour passer le diplôme d’instructeur (financé par le club), selon ton niveau de pilotage.
  • Des personnes souhaitant donner quelques coups de main aux moniteurs pour certains cours / événements.

La liste n’est pas exhaustive et les postes peuvent être partagés par plusieurs personnes. Pas de CV ni de lettre de motiv’, un petit email à

ton-aeroclub-prefere@voler-avec-plaisir.com suffira.

Et, bien sûr, il y a toujours…

L’évidence…

Ce que te diras toujours ton club…

superdupont-we-need-you

Payer moins cher ta cotisation à ton aéroclub…

Ah, finances, finances, quand tu nous tient…

En bref

En quelques mots, dans cet article, je t’ai dit que les travaux d’hiver et divers étaient certes important pour ton aéroclubs.

Mais c’est surtout hyper important pour toi !

Je t’encourage vraiment à y aller au moins deux après-midi dans l’année, pas forcément en hiver. Il y aussi des perosnnes à accueillir au printemps ou la pelouse à tondre en été !

Tu sais, tu en tireras beaucoup de plaisir, en appliquant au moins un conseil.

Commence tout de suite !

Si tu as aimé cet article, merci de le partager (Facebook, LinkedIn, email…)


Partager l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ailodie

Je m'appelle Ailodie. Pilote planeur depuis 2002, je suis aussi élève pilote ULM. Coach, auteure de livres sur ce qui vole et artiste peintre, je ne suis ni instructrice, ni compétitrice. J'ai découvert le plaisir de partager avec : d'autres pilotes, des pilotes faisant leurs premiers vols et leurs proches. Mère de deux enfants en bas âge, ce qui vole est ma passion au quotidien. C’est pour cela que j'ai fondé " Des ailes pour rêver " : mettre à ta disposition tous les conseils, techniques et astuces éprouvés pour concrétiser tes rêves d'évasion dans les airs, seul ou en compagnie de tes proches. Sans te prendre la tête, pas à pas et sereinement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier